Eau potable - piscines privées

Approvisionnement en eau potable

Le réseau est alimenté à 100% par les sources de la commune, notamment les puits de pompage de la Vossaine et la source de Combéru. Dans un avenir proche, la source de La Lorge et celle de Cutterwil viendront compléter les possibilités d’approvisionnement. En effet, de par la forte expansion que connaît notre commune ces dernières années, il est important d’assurer la livraison d’une eau potable en suffisance. Seules quelques ménages et constructions rurales sont encore alimentés par des sources privées.

 

Depuis quelques années, notre réseau est interconnecté avec celui de la commune de Belfaux par l’entremise du réservoir de la Forêt Cantonale. Ceci permet un meilleur brassage des eaux et, de ce fait, un gain en matière de qualité. De plus, cela permet également d’assurer une eau de remplacement en cas de pollution sur les captages ou d’importants travaux d’entretien sur le réseau, ceci bien entendu pour les deux communes.

 

Le schéma hydraulique de notre réseau d’adduction d’eau vous informe de manière précise sur l’organisation du réseau.

 

Par ailleurs, le règlement communal relatif à la distribution de l’eau potable vous apporte toutes les informations utiles à ce dicastère.

 

Qualité de l’eau potable

L’eau potable distribuée par le réseau ne nécessite aucun traitement. En effet, celle-ci répond intégralement aux exigences légales sur la qualité microbiologique et chimique d’une eau potable.

 

Des séries d’échantillons sont prélevés trois fois par année, ceci dans divers endroits du réseau, notamment au captage, dans les lieux publics, voire même directement chez le propriétaire privé. Les différentes valeurs sont publiées au moins une fois par année dans le Bulletin communal, ceci conformément aux exigences de l’ordonnance fédérale sur les denrées alimentaires. Les différents seuils de valeurs admissibles peuvent être consultés directement auprès du Laboratoire cantonal de Fribourg (www.admin.fr.ch/lcc).

 

L’assurance qualité, la maintenance ainsi que le suivi journalier du réseau sont assurés par le personnel communal. Pour ce faire, notre employé communal, en la personne de Monsieur Philippe Stempfel, a suivi avec succès le cours de « Surveillant de réseau » délivré par la SSIGE (Société Suisse de l’Industrie du Gaz et des Eaux).

 

Le service des eaux distribue environ 120'000 m3 d’eau potable par année. La fourniture de l’eau est facturée par la commune aux propriétaires à raison de Fr. 1.40/m3 d’eau selon compteur, prix auquel s’ajoutent une taxe fixe d’abonnement ainsi que la location du compteur. Cette tarification fait partie intégrante du règlement communal relatif à la distribution d’eau potable.

 

Dureté en mmol/l

     

Dureté en °F

     

Appréciation

     

dosage de poudre lessive

0.0 - 0.7

00 - 07

très douce

- - -

0.7 - 1.5

07 - 15

douce

- -

1.5 - 2.5

15 - 25

moyennement douce

-

2.5 - 3.2

25 - 32

assez dure

+

3.2 - 4.2

32 - 42


dure

+ +

+ de 4.2

+ de 42

très dure

+++

    

Remplissage des piscines privées

Les propriétaires qui souhaitent remplir leur piscine privée au moyen des hydrants doivent prendre contact avec le secrétariat communal et indiquer le volume de leur piscine. Le remplissage sera assuré par le personnel communal.

 

Un montant forfaitaire de prise en charge du travail de Fr. 100.–, ainsi que le prix de l’eau (Fr. 3.– par m3) sera facturé.

 

Nous rappelons qu’il est strictement interdit de puiser de l’eau à un hydrant sans en demander l’autorisation. Afin de garantir une bonne utilisation des hydrants, ceux-ci ne seront utilisés que par le personnel communal.

 

Prescriptions en matière de protection des eaux – Problématique

Une mauvaise conception ou une exploitation inadéquate des piscines privées peut engendrer des pollutions graves des cours d’eau (mortalité piscicole, destruction de la flore) ou des dysfonctionnements dans les stations d’épuration (surcharge hydraulique des stations d’épuration, pollution chronique des eaux ou des boues de stations d’épuration). Ces atteintes peuvent être facilement évitées par une conception et une exploitation correcte des piscines privées, sans surcoût.

 

Mode d’évacuation des eaux de baignade

Ces eaux sont considérées comme non polluées et doivent être évacuées vers les canalisations d’eaux pluviales (EP).

 

Attention : il est impératif de cesser tout apport de produit de traitement de l’eau (chlore, brome,…) au minimum 48 heures avant de vider le bassin.

 

Mode d’évacuation des eaux de nettoyage

Elles proviennent du nettoyage de la piscine après vidange et sont chargées en détergent, acide ou eau de javel. Elles sont polluées et doivent par conséquent être évacuées dans les canalisations d’eaux usées (EU), par l’intermédiaire d’une vanne de vidange multivoies ou d’une pompe.

 

Attention : la vanne de vidange multivoies doit impérativement être placée en position « eaux usées » dès que le bassin est vidé et avant le début du nettoyage.

 

Mode d’évacuation des eaux de lavage des filtres

Les eaux de lavage des filtres (à sable, à diatomées, à cartouche, etc.) sont des eaux polluées et doivent être évacuées dans les canalisations d’eaux usées (EU).

 

Cas particulier : concernant les installations existantes de traitement d’eau par électrodes cuivre/argent, une installation de prétraitement permettant de retenir le cuivre est obligatoire (échange d’ions, filtration, floculation ou autres) avant le rejet aux canalisations d’eaux usées. Dans ce cas, un contrat de maintenance auprès d’une entreprise spécialisée est obligatoire.

 

Lors de la construction de nouvelles piscines, ces installations de traitement cuivre/argent ne sont plus autorisées.

 

Mesures concernant l’élimination des déchets

Les restes de produits de traitement des eaux ne doivent en aucun cas être déversés dans une canalisation. Ce sont des déchets spéciaux au sens de la législation qui doivent être retournés au fournisseur, apportés à un centre de preneur agréé ou remis à un centre régional de collecte des déchets spéciaux ménagers.

 

Les cartouches de filtration sont à évacuer avec les ordures ménagères.

 

Les sables pour filtres doivent être évacués en décharge contrôlée pour matériaux inertes, sauf si l’installation de traitement de l’eau est un système électro-physique cuivre/argent. Dans ce cas, le sable doit être évacué comme un déchet spécial par l’entreprise effectuant l’entretien de l’installation.

 

Vous êtes ici:   >>  Services communaux  >>  Eau potable - piscines privées  
Conception macwin