Forêts

Sur les 200 hectares de forêts du territoire communal, 88,66 hectares sont propriété de la Commune de Misery-Courtion. Confrontées à l’évolution des moyens techniques d’exploitation et surtout à la chute des prix du bois et à l’augmentation des coûts de la main d’œuvre, certaines communes de la région ont vite compris la nécessité de se réunir pour faire face aux tâches liées à la bonne gestion du domaine forestier. Depuis 1981 déjà, les autorités communales de nos anciennes communes avaient adhéré aux premières associations forestières.

 

 

En vous promenant dans nos forêts, vous pourrez découvrir de nombreux endroits où la nature a laissé ses empreintes et où l’homme a su les préserver. Une faune et une flore rares y trouvent également refuge.

 

 

Corporation forestière du Haut-Lac (CFHL)


 

La Corporation forestière du Haut-Lac gère une surface de 327.33 ha, répartie de la manière suivante :

 

Membres      Surface en ha      Surface en %
         
Barberêche :      00.00      0
Courgevaux :      66.61      20.351
Courtepin :      29.33      8.961
Cressier :      53.26      16.272
Meyriez :      02.47      0.755
Misery-Courtion :      88.66      27.086
Villarepos :      78.00      23.829
Wallenried :      05.70      1.738
Bénéfice curial de Courtion :      02.52      0.770
Bénéfice curial de Villarepos :      00.78      0.238
            
Totaux :      327.33 ha      100 %
         

Par sa participation active au sein de cette entreprise professionnelle, notre Commune peut être fière de la qualité des soins qu’elle apporte à son domaine forestier.

 

Cette partie du canton est placée sous la surveillance du 5e arrondissement forestier, représenté par son Inspecteur des forêts: M. Dominique Schaller, Ingénieur forestier.

 

    

 

 

Fonctionnement de la CFHL

Commission forestière : Elle se compose d’un délégué par partenaire (Conseiller communal responsable des forêts), de l’Inspecteur des forêts (voix consultative) et du Garde forestier (voix consultative). Elle se réunit au moins une fois par année pour approuver les comptes et le budget.

 

Comité de gestion : Le comité de gestion est composé de 3 membres. Par ailleurs, le garde forestier et forestier de triage, M. Laurent Berset, de Courtaman, participe également aux séances du comité de gestion, de même que le caissier de la Corporation forestière, M. Romain Zahno, Secrétaire communal de Misery-Courtion.

 

Site internet : le site internet de la CFHL (www.cfhl.ch) vous donne de plus amples informations sur la Corporation, notamment au niveau de son organisation, des ventes de bois, de l’équipe forestière, etc.

 

 

Plan des forêts de Misery-Courtion

 

 

Comportement en forêt / recommandations du Conseil communal

La forêt est un milieu naturel riche et fragile… comment en profiter sans lui porter atteinte ?

 

Les forêts sont des espaces ouverts à tous. Proches des zones habitées, elles sont très fréquentées et leurs utilisateurs ont des exigences bien différentes : balades, cueillette de champignons, VTT, jogging, promenade à cheval, chasse,… Pratiquer ses loisirs en forêts : une communion avec la nature pas toujours inoffensive.

 

En hiver, la forêt et la faune continuent à vivre, dans des conditions plus difficiles. La nourriture y est moins abondante et les besoins en énergie plus importants. Si le gibier est dérangé, il dépensera davantage d’énergie et les études montrent que dans les forêts proches des zones habitées, cette dépense supplémentaire d’énergie pour s’enfuir peut parfois entraîner la mort de certains animaux, déjà fragilisés par les rigueurs de l’hiver.

 

 

Afin de préserver ce magnifique terrain naturel, quelques règles simples doivent être suivies :

 

En forêt avec son chien :

 

  • Tenir son chien à la laisse ou le rappeler dès que d’autres personnes s’approchent afin d’éviter qu’elles se sentent menacées ou agressées.
  • Empêcher son chien de parcourir sous-bois et fourrés, pour éviter qu’il dérange le gibier. Rappel : la laisse est obligatoire du 1er avril au 15 juillet, période de gestation et de développement du jeune gibier.
  • Garder son chien sous contrôle, particulièrement en hiver, pour éviter qu’il chasse le gibier de ses zones de repos et l’épuise inutilement.
  • Ramasser les crottes du chien près des zones de détente.

 

 

En forêt avec son VTT :

  • Rester sur les chemins, car la faune sauvage a besoin de refuges, au calme et à l’écart des passages fréquentés.
  • Rester sur les chemins, car la végétation a besoin d’un sol sain et intact ; le passage des vélos, les freinages et dérapages détruisent les jeunes pousses et tassent le sol.
  • Maintenir la tranquillité de la forêt, c’est aussi ralentir quand il y a d’autres personnes et laisser la priorité aux promeneurs.
  • Il est important d’emporter ses déchets pour ne pas salir la forêt et lui porter atteinte.

 

 

En forêt avec son cheval :

  • Rester sur les chemins, marcher en file indienne si nécessaire, permet de préserver les milieux naturels.
  • Rester discret afin de ne pas déranger la faune, en particulier à l’aube et au crépuscule. Eviter de passer dans les cours d’eau en période de frai des poissons (octobre à février).
  • Maintenir la tranquillité de la forêt, c’est aussi adapter l’allure du cheval, aller au pas à proximité d’autres usagers en évitant de les effrayer.
  • Eviter les chemins non carrossables par temps humide, le cheval y laisse des traces qui forment des obstacles pour les autres usagers.

 

 

Les forêts sont accessibles à tous et il est important que chaque usager puisse y trouver sa place. Elles sont constamment aménagées et entretenues par les forestiers, pour le plaisir et la sécurité des usagers. Les quelques règles énumérées ci-dessus permettent, si elles sont respectées, de maintenir le calme, la beauté et l’harmonie, qui sont autant de richesses recherchées dans la forêt.

 

Vous pouvez télécharger le document sur les bois indigènes ci-dessous en format PDF:

 

 

 

Quelques photos de nos forêts

Vous êtes ici:   >>  Services communaux  >>  Forêts  
Conception macwin